Chronique: LA VALLÉE DES CARNUTES, par Jean-Pierre Deséchalliers

Résumé:

La vie est douce en pays carnute en cette fin du second siècle avant notre ère, au centre de ce qui deviendra un jour la Gaule, le commerce des céréales y enrichit désormais plus que les batailles et les butins. Cette quiétude est brutalement troublée par une série de morts aux circonstances effrayantes. Quel animal est sorti des enfers, et pourquoi ? Le druide Andanatos, autorité judiciaire incontestée, va devoir comprendre et dénouer l’écheveau, tandis que les menaces s’accumulent de toute part sur la Celtique. À l’est, les hordes cimbres et teutonnes s’apprètent à déferler sur les riches campagnes celtes, tandis qu’au nord, des tribus belges ont retrouvé le chemin des pillages. Le jeune seigneur Donotalos, missionné par les druides, voit dans tous ces événements l’occasion de sortir de cette paix qui l’ennuie et d’être digne de sa glorieuse lignée. Il y trouvera plus encore.

Mon avis:

J’adore les romans historiques-mais-pas-que, et encore plus lorsqu’ils s’intéressent à des lieux ou des époques un peu boudés par la littérature: aussi, j’étais très contente de me voir proposer la lecture de La vallée des carnutes.

Le livre est très bien documenté, riche en détails, ce qui nous fait vraiment rentrer dans l’ambiance de l’époque. Les personnages sont eux aussi très bien écrits, très vivants, complexes et réalistes.

L’intrigue en elle-même est intéressante et surtout, j’ai apprécié le fait qu’on ne se concentre pas sur une seule intrigue: on a à la fois des événements mystérieux, un côté très policier et en même temps, le développement d’un contexte politique, des conflits entre tribus… De ce fait, même si le livre est assez épais, il se lit très vite, sans temps mort (d’autant plus que la plume de l’auteur est très agréable).

Le seul petit bémol, c’est que je me suis un peu perdue au départ dans les noms, assez inhabituels (mais c’est normal, vu l’époque…), ce qui rend le démarrage de la lecture un peu lourd (mais il faut avouer que j’ai une très mauvaise mémoire des noms, ce qui m’oblige fréquemment à vérifier quelques pages en arrière!)

Une note pour ce livre?

8/10

Pour vous le procurer, vous pouvez vous rendre…

Sur Amazon (ebook et broché)

Un grand merci à l’auteur pour m’avoir permis de lire et de chroniquer son livre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s